Contactez-nous : +32 (0) 478 43 68 48

conseil et formations, soft management

Passez au soft management!

Le soft management s’impose en douceur

C’est dur d’être souple
Harvard Business Review

Tromsö ©Patricia Mignone

Hard management vs soft management

Le management a toujours été considéré comme une discipline « dure » : le stéréotype veut que plus un manager monte, plus son pouvoir augmente et plus il a de personnes sous ses ordres.

Selon la tradition, les managers durs ont le devoir – et sont mandatés pour cela – de discipliner leurs subordonnés, d’expédier toutes les affaires, de déplacer les gens d’un emploi à l’autre et ainsi de suite. Ce type d’autorité ne peut que générer du stress.

Cela dit, la vraie « dureté » a commencé à ramollir il y a quelque temps. Le changement est réellement en train de s’accélérer et cela, à un point tel que la Harvard Business Review déclare que « c’est dur d’être souple», décrivant «la difficulté que cela représente d’être un soft manager » et demandant « pourquoi, au fond, quiconque devrait-il se subordonner à vous ».
De toute évidence, un changement majeur dans les attitudes est occupé à se dérouler

 

Êtes-vous occupé à glisser vers le soft management?

Faites ce test.
Êtes-vous d’accord ou pas avec les affirmations suivantes?

1) La gestion souple est plus efficace que le commandement et le contrôle rigide.
2) Pour être un bon manager, les meilleures qualités sont la sensibilité, la vulnérabilité et la clarté au sujet de vos faiblesses.
3) Les gens commencent à avoir envie de travailler avec vous lorsque vous renoncez à faire semblant d’être parfait.
4) Vos collaborateurs finissent par vous respecter et vous soutenir lorsque vous leur montrez que vous êtes simplement fait de chair et d’os.
5) Lorsque vous pratiquez l’empathie, vous pouvez donner aux autres ce dont ils ont besoin afin qu’ils puissent exceller… ce qui est probablement ce qu’ils souhaitent.
6) Vous partagez la responsabilité et réfutez l’idée que le sort de l’entreprise repose entièrement sur vos épaules.

Approuvez-vous tout ou partie de ces idées ?
Alors, voici une question difficile : mettez-vous vos principes de souplesse en pratique?
Si la réponse est « non », il est temps de vous y mettre!

 

Mieux vous traitez les gens, mieux ils fonctionnent

La formule du soft management consacre l’idée commune selon laquelle plus vous respectez les gens, mieux ils fonctionnent. Le problème pour la majorité des entreprises étant que la fin justifie les moyens et que les managers sont donc enclins à donner la priorité à la productivité au détriment de l’humain.
Les principes du soft management renvoient en fait simplement à des comportements éthiques : gérer les gens de façon humaine et bienveillante est la façon juste de procéder. Moralement, il n’y a pas lieu de faire autrement. Le fait que ce soit aussi plus efficace est un bonus, … certes réellement appréciable.

 

Faites du soft management une réalité concrète

Cela dit, l’efficacité ne dépend pas de votre degré de bonté mais de la valeur comparée de vos décisions, des processus que vous installez, des méthodes que vous appliquez, des technologies que vous adoptez – et ainsi de suite.
Une précaution : réfléchissez bien avant de vous y mettre car il est difficile de faire marche arrière.

 

La mutation vers le soft management est occupée à devenir une réalité

Les experts interrogés dans le cadre du dernier sondage réalisé par le Global Future Forum ont annoncé des changements radicaux dans le management.

Les entreprises ont, en effet, plus que jamais auparavant besoin d’innovateurs. Or, ces cerveaux ont besoin d’espace pour déployer et partager leurs idées. C’est là que la gestion douce prend tout son sens :  la liberté de pensée devrait être la priorité absolue car l’entreprise a besoin d’équipes autogérées qui fixent leurs propres objectifs.

Un texte adapté par Patricia Mignone
à partir de Soft Management And Hard Management de Robert Heller.

1 commentaire to “Passez au soft management!”

  1. Bonjour,

    Avec vous des exemples concrets d’entreprises qui ont suivi ce « soft management  » ?

    Cordialement.

Répondre

CommentLuv badge

A propos

Titulaire de plusieurs formations universitaires dans des orientations littéraires-sciences humaines, Patricia Mignone est éditrice, copywriter et formatrice dans le domaine de la communication depuis de longues années.

Coordonnées

Patricia Mignone
30 rue du Basson
B6001 Charleroi
+32478436848
BE07861648709