« Le BA-Ba de la communication » de Pierre Guilbert

Par Patricia Des livres, Non classé Aucun commentaire sur « Le BA-Ba de la communication » de Pierre Guilbert

Il y a quelques semaines, Pierre Guilbert publiait la réédition de son « BA-Ba de la communication», une encyclopédie de la communication d’entreprise dont il connaît un rayon. Difficile d’en douter.
L’avantage des experts, c’est que leur compétence est tellement inscrite dans leur ADN qu’ils sont capables de vous édifier sans en avoir l’air, entre la frite et le cervelas.

Pierre Guilbert – de l’art de vulgariser

Pierre GuilbertCe qui rend ce livre particulier, c’est son style. La plume de Pierre Guilbert est alerte et frondeuse. Elle adopte le ton de la conversation amicale et dit les choses sans détours, ce qui permet de bien comprendre le propos.

Pierre Guilbert vulgarise la communication par le biais d’exemples puisés dans le quotidien tout chaud d’entreprises que les actualités nous rendent parfois dramatiquement familières.
Voilà un astucieux moyen de captiver l’attention et de la garder.
Ce qu’il suggère de faire, Pierre Guilbert le fait : adoptez l’angle de votre cible et c’est gagné. Habillez vos contenus d’un relationnel bienveillant, et votre cible bénéficiera de votre apport avec bien plus de garanties que si vous dérouliez votre message d’un air docte et sans émotion ni relationnel.
Le pari (gagné) de ce livre repose donc dans l’idée d’habiller une leçon théorique – assez costaude pour les profanes – en discussion familière. Imaginez que vous retrouviez Pierre Guilbert tous les jours ouvrables pendant un an autour d’une bière. Vous auriez intégré une fameuse somme, juste l’air de ne pas y toucher. Ce côté relax est soutenu par les illustrations conçues et réalisées par Didier Colart et Denis Mayeur.

De quoi parle le BA-Ba de la communication?

A part ça, Pierre Guilbert écrit des choses indispensables que tout travailleur, tout entrepreneur, toute entreprise doit savoir, se rappeler et pratiquer comme une gymnastique quotidienne… parce que communiquer, ce n’est jamais gagné d’avance.
Pierre Guilbert aborde les principes et les préceptes de base sans lesquels, c’est la pagaille. Et, pour une entreprise, ça peut faire mal.
On se demande souvent pourquoi nos tentatives envers les autres sont stériles… et même parfois catastrophiques.
C’est parce que les entreprises, autant que les individus, improvisent leur communication, voire, ne savent même pas qu’elles communiquent, alors que – comme Monsieur Jourdain avec la prose – on communique sans le savoir pour la bonne raison qu’on ne peut pas ne pas communiquer.

Beaucoup de PME n’ont pas de stratégie marketing. A fortiori – la communication étant la mise en œuvre d’une stratégie marketing – elle communiquent aléatoirement, sans stratégie. Advienne que pourra. Parfois des catastrophes. D’où l’existence de cette discipline délicate qu’est la communication de crise.

Communiquer, une compétence indispensable

Le BA-ba de la communication-Pierre GuilbertLa communication a largement à voir avec l’éthique, entendue basiquement comme le souci de l’autre et du collectif.
Si une entreprise veut se pérenniser, elle doit s’attacher à prendre soin de ceux qui la font vivre : ses clients et ses collaborateurs. D’où l’importance de la communication interne autant que celle de la communication externe.
En fait, alors que de nombreuses PME en sont toujours à l’envisager en termes d’actions ponctuelles, la communication doit plutôt se concevoir en termes de stratégie. Dans ce cas, parce que vous avez un objectif, vous agissez sciemment, en faisant attention à ce que vous faites : c’est la compétence consciente dont parle Pierre Guilbert. Pour communiquer correctement et avoir un impact positif, il faut décider de ce qu’on fait et le faire sciemment.
Dans ce cadre, Pierre Guilbert envisage les propriétés des différents médias dont les individus et les entreprises font usage : de l’affiche à l’intranet et les réseaux sociaux en passant par le CV et la vidéo.

Le BA-Ba de la communication est un livre nécessaire dont le ton alerte et bon enfant soutient l’importance. C’est un livre de référence pour tout entrepreneur, tout décideur, bref,  toute personne qui veut être responsable de sa communication que celle-ci soit directe ou sous-traitée.

 

 Mon point de vue vous a donné envie de lire ce livre de Pierre Guilbert?
Cliquez sur le lien ci-dessous et commandez-le par ici.
Et sachez que je bénéficierai ainsi d’une commission microscopique.

Patricia Mignone

  • Partager

Commentez