Contactez-nous : +32 (0) 478 43 68 48

Les vidéos

Motivation : pratiquez la réflexivité

Est-ce que vous avez déjà senti votre enthousiasme retomber comme un soufflé ?
Par exemple, vous avec un projet ; vous y pensez constamment, vous commencez à le mettre en œuvre…. Et puis, hop, d’autres préoccupations viennent accaparer votre attention – ou bien votre volonté s’effiloche – et votre super-projet tombe à l’eau.
Philippe Gabilliet nous propose un outil que vous avez intérêt à adopter sur le champ : la réflexivité.

Philippe Gabilliet : réflexivité et motivation


 

La réflexivité, comment ça marche ?

La réflexivité, c’est la capacité que nous avons tous à agir sur nous-même. Elle consiste à
• observer comment nous fonctionnons
• évaluer nos actes
pour choisir de les modifier en fonction de différents paramètres.

Parmi ces paramètres, les plus déterminants sont nos valeurs.
Pour les connaître, demandons-nous simplement « pourquoi ». Oui : pourquoi faites-vous cela ?
Si vos actes dérogent aux valeurs dans lesquelles vous croyez fondamentalement, c’est là que vous choisissez d’éviter à l’avenir ce type de comportements. Et c’est ainsi que vous vous éduquez vous-même et pouvez évoluer à l’infini.
Bâtir une existence qui a du sens, repose sur un apprentissage et une évolution constante.

 Réflexivité et autonomie

Au fond, c’est intéressant parce que ce principe de la réflexivité vous rend autonome en matière d’apprentissage et d’évolution.
Ainsi, quel que soit le contexte de votre éducation initiale, vous avez la capacité de vous prendre en main et de faire en sorte de rendre votre existence réellement consistante et signifiante.

Bien entendu, un paramètre décisif entre en jeu : votre volonté.
Et ce sont vos valeurs – ce en quoi vous croyez fondamentalement et qui vous pousse – qui soutiennent votre volonté et vous aident à mener à bien vos projets.

La réflexivité, nous pouvons l’exercer dans tous les domaines de notre existence, qu’il s’agisse de la vie privée, de la vie professionnelle ou tout autre domaine :
• dans le domaine de l’apprentissage (notre apprentissage) et celui de l’éducation que nous donnons à ceux qui nous entourent,
• dans le domaine de la santé, de l’hygiène de vie, du soin que l’on s’apporte ainsi qu’aux autres,
• dans le domaine de la communication et des relations avec les autres.

Réflexivité et motivation

La réflexivité, cette capacité que nous avons à agir sur nous-même – va de pair avec la motivation. Et cette dernière est donc solidaire de nos valeurs.

Une question que nous pourrions nous poser quand notre enthousiasme retombe touche à la nature de notre motivation.
En effet : qu’est-ce qui nous a poussé à vouloir mettre en place ce projet-là ?
Pourquoi avons-nous voulu entreprendre cette aventure-là ?
Dès lors, vous pouvez développer des stratégies – des « comment ? » – pour vous maintenir dans la motivation pour mener à bien vos projets.
Après cela, vous passerez au découpage en « quoi ? ». Que ferez-vous, étape après étape, pour réaliser votre projet ?

Apprendre avec et sans les autres

Beaucoup de gens sont des suiveurs, remarque Philippe Gabilliet. Ils se reposent sur les autres pour apprendre… et heureusement que le système de l’éducation fonctionne comme ça. Pour se dépasser, apporter quelque chose de neuf, il est normal d’intégrer ce que d’autres ont déjà expérimenté. Si chacun devait réinventer ce que tous les gens qui le précèdent ont découvert, appris et expérimenté, on n’avancerait pas ! Donc oui : les autres nous aident à nous former et à évoluer.

Ce sur quoi Philippe Gabilliet veut met ici l’accent, c’est sur la capacité que nous avons à nous regarder vivre, décider, agir – bref, fonctionner – et la capacité que nous avons, dès lors, à analyser et comprendre comment nous fonctionnons pour, ensuite, décider d’agir en un sens ou un autre.

Si vous adoptez ce fonctionnement, vous évoluerez dans votre développement personnel et dans tous les autres domaines de votre existence.

 

Comment procéder pour évoluer en autonomie solidaire?

Suivons le guide de l’autodidacte !

Apprenez à travers

• vos rencontres avec d’autres (vous recevez)
• par la lecture (vous recevez)
• en partageant ce que vous apprenez (vous donnez)

Quelques mots sur ce dernier point.
Quand vous transmettez à d’autres ce que vous apprenez, vous fournissez un effort pour conceptualiser, schématiser, bref, pour rendre compréhensible à l’autre ce que vous voulez partager.
faisant, vous clarifiez les choses à vos propres yeux et vous les ancrez plus profondément non seulement dans votre mémoire mais dans vos pratiques.
Comment cela, « dans vos pratiques » ?
Oui : au lieu de vous cantonner au cognitif, à l’informationnel, au seul contenu, quand vous enseignez ou partagez, vous êtes dans l’expérience : vous parlez, vous écoutez, vous dessinez, vous interagissez ; en résumé, vous entrez dans un rapport vivant à la matière que vous partagez.
Elle s’ancre ainsi plus solidement dans votre mémoire et vos pratiques.
Il suffit ensuite de répéter et cette nouvelle compétence ou ce nouveau savoir est installé.
Il restera vivant si vous pratiquez régulièrement. Sinon, il s’étiolera : vous le savez bien.

 

Et vous, comment vous motivez-vous ?
Comment maintenez-vous votre motivation ?
Quelles sont vos réponses à la question « pourquoi ? » ?
Partagez vos meilleures stratégies dans les commentaires !

Vous avez apprécié cette vidéo ?
1. Faites en profiter vos amis : partagez-la sur les réseaux sociaux en cliquant sur les icônes de partage.
2. Abonnez-vous au blog : vous serez tenu informé et plus… vous recevrez régulièrement des cadeaux et des bons plans pour continuer à avancer et construire le monde avec passion !

 

Patricia Mignone

 

 

Répondre

CommentLuv badge

A propos

Titulaire de plusieurs formations universitaires dans des orientations littéraires-sciences humaines, Patricia Mignone est éditrice, copywriter et formatrice dans le domaine de la communication depuis de longues années.

Coordonnées

Patricia Mignone
30 rue du Basson
B6001 Charleroi
+32478436848
BE07861648709