Browsing category:

communication durable


Certains constatent avec étonnement que leur présence dans les groupes Facebook est peu rentable. C’est qu’il est recommandé sur Facebook, comme dans la vie, d’observer certains principes, si vous voulez rentabiliser votre activité au sein des groupes. Comment optimiser votre présence dans les groupes Facebook Dans cet article, je vous indiquais comment faire pour chercher[…]

Lire la suite

Dans notre vieille culture européenne, on valorise les acquis. Les preuves les plus communément admises sont les diplômes : nous sommes orientés vers le passé. Et même si vous avez de la bouteille, l’expérience a peu de poids. Pourtant, en tant qu’entrepreneur, c’est la qualité de l’expérience que vous offrez à vos clients qui fait[…]

Lire la suite

Le posilandais®, une idée qui fait son chemin Récemment j’assistais à un atelier animé par Eric Nenin. Son sujet était le Posilandais®, un concept qu’il a déposé. L‘idée du Posilandais® repose sur le constat que la plupart d’entre nous empruntons des expression formulées négativement : « pas de problème », « c’est pas mauvais »,[…]

Lire la suite

Le mot « networker » n’appartient pas au registre du globish : c’est plutôt la francisation plus ou moins ludique d’un mot anglais.  « Network » signifie « réseau » . Networker ou réseau-agir Perso, je préfère utiliser des mots bricolés (networker ou réseauter) plutôt que d’adopter la traduction officielle qui est « réseau-agir » :[…]

Lire la suite

Ce billet est destiné aux participants à l’atelier « Networking-prospection » que j’ai animé le 6 décembre dernier. Il « met en mots » la carte heuristique qui s’est dégagée des échanges. (Pour mieux voir les cartes heuristiques, cliquez dessus. Quand la grande image apparaît, tirez-la sur votre bureau) Le networking en face à face[…]

Lire la suite

Souvent les entrepreneurs débutants disent « je n’ose pas ». Est-ce votre cas ? Et que n’osez-vous pas ? Aller prospecter. Aller vers les inconnus. Vous avez peur d’avoir l’air bête, de ne pas être pris au sérieux, qu’on décèle les limites de vos compétences (ah ! le complexe d’imposture !)… bref, le cauchemar ![…]

Lire la suite