Gary Vaynerchuk : personne n’est trop âgé pour entreprendre

By Patricia business development, Non classé 2 commentaires sur Gary Vaynerchuk : personne n’est trop âgé pour entreprendre

Vous avez plus de 40 ans et vous trouvez qu’il est trop tard pour entreprendre ?
Voici la réponse de Gary Vaynerchuk. Son objectif ? Inciter les 40+ à se lancer… parce que nous avons encore au moins 40 ans à vivre à partir d’aujourd’hui !

Quel âge avez-vous ?

Moi, 57 ans. Je suis une femme. Et je souffre d’ennuis de santé qui, ces dernières années, m’ont lestée de 20 kilos.

 

Notre société fonctionne à coup de stéréotypes

Ces stéréotypes fonctionnent comme des grilles de décodage qui nous incitent à croire que nous savons qui sont les gens – a priori – sans même avoir échangé un mot avec eux.
Selon cette logique, une vieille grosse, ça doit juste être dans sa cuisine à préparer des crêpes pour ses petits enfants.

C’est ainsi qu’il est arrivé qu’un gars de trente ans maximum, se donne la peine de m’expliquer un acronyme technologique parce que dans son petit cerveau l’idée d’une « femme mûre branchée technologies du web» ne parvenait pas à se former.

Pour peu qu’on dépasse les 40 ans et qu’on n’ait pas une tronche de hipster trendy, c’est cuit : on vous trouve bon pour la casse.
C’est simple : on ne vous voit même pas !

Stéréotypes et délit de faciès

Que des imbéciles pratiquent le délit de faciès au quotidien, au fond, c’est leur problème.
Ca devient le vôtre quand vous vous laissez convaincre que ce genre de vue est légitime : c’est l’idéologie qui est à l’oeuvre. Ces hallucinations collectives qui forgent nos évidences et font de nous des esclaves consentants, c’est l’idéologie.

Qu’est-ce qui vous est arrivé pour vous laisser convaincre qu’on est vieux au-delà de 40 ans ?
Les neuro-sciences, la psychologie, la diététique, tout, aujourd’hui, nous permet de garder ou de retrouver le tonus et l’esprit d’aventure que nous avions avant trente ans.

Et si on se réveillait, hm ?

Voici les encouragements [et coups de pied au cul] de Gary Vaynerchuk, un multi-entrepreneur effervescent de 40 ans qui a débuté à l’adolescence, en donnant à l’entreprise de son père – un négociant en vins – une envergure inouie grâce à la vidéo sur Youtube.
Aujourd’hui, Gary Vaynerchuk utilise aussi les podcasts et Instagram pour promouvoir ses conseils auprès des entrepreneurs.

Son nouveau cheval de bataille : encourager les 40+ à réaliser leur rêve et oser devenir entrepreneurs en surfant sur les technologies du web.

 

Voici la vidéo de Gary Vaynerchuk.
(Si c’est trop compliqué pour vous, vous en trouverez une adaptation française sous la vidéo)

 

Je voudrais que cette vidéo vous donne l’énergie de vous lever et de foncer

Cessez de regarder la télévision et réalisez vos rêves !

On ne dit pas assez aux gens : « Tu sais, mon vieux, ma vieille, ce n’est pas fini ! Si tu le veux à fond, si c’est vraiment en toi, il n’y a pas de limite ! Il n’y a pas de problème ! »

Au lieu d’aller jouer au golf, ou de regarder « House of Cards », réfléchis à ce que tu peux faire de ton temps, entre 19 heures et 2 heures : donne-toi à fond !

Il y a tant de bons entrepreneurs ou de gens qui ont un super ADN d’entrepreneur mais qui ne sont pas nés à une époque où les choses étaient faciles !

Pour des gens qui ont suivi un certain modèle pendant 30 ans, c’est difficile de se dire que c’est réaliste d’entreprendre maintenant : la plupart pensent que le web, c’est une affaire de jeunes.
Mais ce n’est pas le cas !
J’ai maintenant 40 ans. Mais vous n’imaginez pas combien ce n’était pas pratique d’être un entrepreneur quand j’étais adolescent ! Aujourd’hui, tout est beaucoup plus facile !

Ce n’est pas une question d’âge : c’est une question d’ADN

Si tu as le bon ADN et que tu es une femme de 72 ans, tu as autant de chances qu’un mec de 27 ans.
Le problème, c’est que tu as été conditionnée : on t’a raconté des histoires qui te font croire que bâtir une entreprise en utilisant le Web, ce n’est pas facile. Mais ça l’est ! Détrompe-toi!

Et donc cessez de prendre pour excuse que le Web c’est un truc de jeunes, que c’est leur univers, qu’ils ont eu plus de facilité que vous !

Tout le monde se fiche de savoir si vous êtes un homme, une femme, de 40, 70, 90 ans, étranger ou autre : le marché accueillera votre victoire si vous êtes suffisamment bon pour remporter des victoires.

Et je crois même plus que jamais que si vous êtes une femme au foyer de 49 ans avec deux enfants, grâce a ce smartphone, vous avez des tonnes d’opportunités de créer quelque chose pour vous-même.

Il vous reste 40 ans à pouvoir faire ce que vous aimez !

Et donc s’il vous plaît, mes amis, ne permettez pas à des gens de 18 ans, 14 ans, 22 ans, de rafler le gâteau entier, alors qu’il y en a pour chacun d’entre nous.

Nous allons vivre beaucoup plus longtemps que les générations précédentes : les gens qui ont 50 ans aujourd’hui vont encore vivre 40 ans de plus !
40 ans à pouvoir faire quelque chose que vous aimez, c’est fabuleux ! Il faut vraiment en profiter !

Admettez que ce n’est pas seulement un truc de jeunes : reconnaissez vos atouts, vous qui avez les tempes grises. Vous avez un contexte, des connaissances ! Et étudiez les ressources du numérique !

D’accord, vous n’avez pas grandi avec Instagram, mais quand vous êtes nés, vous ne saviez pas conduire… et pourtant vous avez appris à le faire.
Et donc, arrêtez de vous trouver des excuses ! Commencez à apprendre !

Étudiez les savoirs et les compétences d’aujourd’hui et faites naître des opportunités !

Sincèrement, vous avez plus de chance de créer une entreprise qui va marcher à l’âge de 45 ans que les gens de 18 ans qui entreprennent aujourd’hui.
Pourquoi ?
Parce qu’ils sont naïfs ! Ils manquent d’expérience, alors que vous, vous avez l’expérience ! Et ça c’est vraiment un atout exceptionnel.

La différence entre vous et moi, c’est que j’ai mis de l’énergie à maîtriser les environnements où l’attention des gens se trouve alors que la plupart d’entre vous ont dressé une barrière qu’ils ne veulent pas franchir en disant des trucs du genre : « ça ne me concerne pas ».
En faisant ça, vous vous mettez en position de perdant.

Voilà pourquoi j’ai fait cette vidéo : je veux être à l’origine de l’explosion des entrepreneurs dont l’âge se situe entre 40 à 80 ans !

Vos enfants sont partis : vous avez de nouveau du temps, beaucoup de temps !

  • Arrêtez avec le golf et la télévision et
  • réalisez enfin ce projet que vous avez depuis toujours,
  • mettez en place votre entreprise de production de bougies,

Faites-vous plaisir !

Il vous suffit d’apprendre comment ça marche ! Saisissez les opportunités !
Bon sang ! Vous ne vivrez qu’une fois !

Quand vous aurez 90 ans, vous regrettez de n’avoir par lancé ce business !
Voir des gens regretter de n’avoir pas agi quand il était encore temps, c’est vraiment le pire constat !

Hier soir, je suis rentré à minuit. Rien ne m’y oblige !
C’est juste que j’ai envie d’inspirer une génération qui mérite tellement de réussir !

  • Share:
2 comments
  • Nicole
    Posted on 16 octobre 2015 at 12 h 43 min

    Bonjour Patricia,

    Dommage, la vidéo est en anglais, j’avoue n’avoir pas tout saisi.
    A bientôt

    Reply
    • Patricia Mignone
      Posted on 11 novembre 2015 at 19 h 22 min

      Bonjour Nicole,

      Mais non! Pas « dommage »!
      J’ai tout traduit ! En lisant mon texte, tu ne manques rien de ce qu’il raconte dans la vidéo !

      Bien à toi,
      Patricia

Leave a comment